Même si j'aime l'automne, les couleurs flamboyantes des feuilles sur les arbres, les ballades exceptionnelles que l'on peut faire en forêt à cette période, mettre de jolis pulls tout doudoux et moelleux, boire mon thé "mystérieux" (c'est pas moi qui le dis, c'est le paquet!!!), me lover dans mon canapé avec mon plaid avec mes deux gros chiens à chaque côté ; j'apprécie beaucoup moins la pluie et le vent froid qui accompagne ce changement de saison!!!.

Chaque année, je me demande toujours comment je vais faire pour supporter ce nouvel hiver et ses contraintes, moi la fille du soleil. Chaque année, mon copain me dit que je répète la même chose et chaque année, je traverse cette période.

Ce midi, gris dehors, pluie qui va et vient. Que va t'on manger?? Grosse question existencielle... Et bien, quand il fait gris et que je veux réchauffer mon esprit et mon petit coeur, je mange "comme à la maison" (La réunion, oté). Donc, rapidement me voici en train de préparer un bol reversé à ma façon. Vite fait, bien fait, bien mangé!

La recette : - cuire du riz blanc ou sauvage

                   - couper des légumes (courgettes et poivrons rouges et jaunes pour moi cette fois)

                   - piler de l'ail (1 à 2 gousses, c'est selon les goûts)

                   - faire revenir les légumes, l'ail avec une cuillère d'huile d'olive, saler, poivrer, mettre une petite cuillère de gingembre moulu ou frais pilé, mettre 2 cuillères à soupe de sauce d'huître (épicerie chinoise)  - rajouter 2 saucisses fumées ou non, ou du jambon en dés-  Réserver le tout.

                    - Faire cuire 2 oeufs sur le plat.

                    - Dans un grand bol : mettre l'oeuf, puis les légumes et saucisses, puis le riz. Tasser bien les couches. Poser une assiette sur le bol et renverser le contenu dessus. Vous devez avoir une belle forme ronde sur votre assiette : ce fut le cas chez moi mais on ne voit pas bien sur mes photos je trouve!

 

               Regarder et manger!!!!! Simple, rapide, efficace quand on veut faire autre chose que des pâtes..... Ma nièce adore ma cuisine mais la qualifie toujours de bizarre car elle a des saveurs auxquelles elle n'est pas habituée (en bonne métropolitaine qu'elle est!).